Réfection d'un M20

je vais donc refaire pour un copain un petit M20, on commence d'abord par démonter le moteur de la voiture,

nous sommes parti d'un moteur d'occase. On commence donc par démonter le moteur.

Voila donc un joli moteur qui va être démonter

Pour ma part j'ai commencé par défaire le bas moteur

on enlève le carter bas moteur

ensuite on défait les deux carter avant et arrière du moteur

à l'arrière il suffit de défaire les boulons de 13 et 10

ensuite pour celui de devant il faut démonter le damper

on a alors accès à la poulie de bout de vilebrequin qui est tenue par un gros boulon de 22

C'est la que la douille de camion et une rallonge de 2 m servent ;-)

Et voila

Ensuite, on enlève la poulie qui est venu sans problème

On peut alors défaire le carter Av

Maintenant nous allons pouvoir défaire le vilebrequin

j'ai commencé par défaire les paliers du vilebrequin:

et ensuite on défait les bielles

pour enfin sortir le vilebrequin

 

Ensuite on déculasse pour pouvoir sortir les pistons ( il est conseillé de déculasser en premier )

On a lors un bloc moteur plus léger

 

e

ensuite on enlève les pistons que l'on va nettoyer

 

Pour obtenir :

Le vilebrequin a donc était envoyé à l'équilibrage avec son damper, son volant moteur et l'embrayage neuf complet,

maintenant on passe à la culasse :

on commence par la poulie de la courroie en essayant de ne pas abîmer le support du doigt d'allumage

Elle s'enlève ensuite au maillet en caoutchouc

ensuite c'est le joint spi de bout d'arbre à cames

Puis les 4 arrêtoirs en caoutchouc des rampes de culbuteur

On peut maintenant enlever les rampes après avoir enlever les circlips qui tiennent les culbuteurs sur la rampes

on défait la rampe de graissage

et l'arrêtoir qui tient les deux rampes

Et maintenant on peut sortir les deux rampes,

en faisant coulisser les culbuteurs, et en les enlevant au fur et à mesure

et de un  !!!

un coté fait

Après il suffira de sortir l'ACC

On peut noter l'usure des rampes qui seront changées

Voila une culasse presque nue,

maintenant  il faut faire appel à un instrument de torture : le compresse soupape

On le met en place coté soupape

coté ressort

on sert alors, afin de dégager les deux demi coupelle qui bloque la soupape

ensuite on les dégage

on  enlève ainsi  le ressort

et la soupape

on répète l'opération en repérant l'emplacement de chaque soupape

Et voila une culasse sans soupape

Ensuite on défait les joints de queues de soupapes

on envoi ensuite la culasse au nettoyage et à rectification.

 

Après le démontage, le remontage !

On commence par la culasse qui a été nettoyé et aplanie :

Bon maintenant on peux attaquer le rodage des soupapes,

 il nous faut donc de la pâte à roder et un rodoir

le rodoir :

les soupapes nettoyées qui attendent leur tour

 

on enduit la portée de la soupape de pâte à roder,

on lubrifie bien le guide de soupape ( attention faut éviter la présence de pâte à roder dans le guide de soupape),

on commence par utiliser la pâte à roder gros grain puis la petit grain, on tourne la soupape à l'aide du rodoir.

Pour obtenir une jolie soupape rodée à droite

et un joli siège de soupape

 

une fois les deux soupapes d'un même cylindre rodées, il faut tester si elles sont étanches,

pour cela on met les soupapes en place et on rempli la chambre d'essence

et s'il y a pas d'essence qui coule par les conduits

on a bien travaillé sinon on recommence.

 voila 12 soupapes plus loin

on a fini

 

Attention a bien nettoyer les guides de soupapes pour éliminer toute trace de pâte à roder,

 l'essence est le meilleur nettoyant.

Une fois les soupapes rodées on peut remonter la culasse

Voila les ressorts neufs ainsi que les joints de queues de soupapes et les coupelles 

Voila la culasse avec l'arbre à cames et les rampes de culbuteurs et la rampe de lubrification neuves

 

On commence par mettre les joints de queues de soupape à l'aide d'un tube ou d'une clé à pipe,

on lubrifie bien le joint et le guide et un coup de maillet le met en place sans problème

on répète l'opération 12 fois

On peut maintenant remonter les soupapes :

Pour cela on utilise le compresse ressort, en faisant la manipulation inverse du démontage

Et voila les soupapes sont montées

Commence alors les choses délicates

on commence par changer les excentriques des culbuteurs

On met ensuite l'arbre à cames en place, en lubrifiant chaque palier abondamment

on peut ensuite mettre les rampes de culbuteurs, on commence par un cotés,

 il faut abondamment lubrifier la rampe et les culbuteurs, une fois tous les culbuteurs mis on les bloque,

 pour bloquer le dernier  il est nécessaire de faire tourner l'arbre à cames,

 il faut prendre soin de poser la culasse sur des morceaux de bois afin d'éviter que les soupapes touchent et se tordent.

 Et voila un coté est fait

Pour l'autre coté il faut tourner l'arbre à cames plus souvent mais tout se passe bien si on lubrifie  et que les soupapes ne touchent pas,

et voila c'est fini !

 

Bon maintenant que le haut c'est fait passons au bas

On commence par rayer les cylindres à l'aide d'un rodoir afin de déglacer les parois du cylindre,

n'ayant pas d'huile spécifique j'ai fait un mélange huile +gasoil sur les conseils de Nico-R

on le fait tourner à la perceuse doucement

Et on obtient un joli cylindre tout rayé

Voila c'est fait maintenant on passe aux choses sérieuses

j'ai donc commencé par remonter le vilebrequin revenu de l'équilibrage, ici on peut noter 2 trous d'équilibrage sur le vilebrequin

On commence par mettre les coussinets coté bloc

attention à celui pour le jeu latéral

On peut alors positionner le vilebrequin

Et maintenant on met les paliers en lubrifiant bien les coussinets

Un petit coup de maillet pour rentrer tout ça en place

On prépare la clé dynamométrique

On serre en respectant le sens identique à celui du serrage de culasse en serrant en 2 passages

Voila bon maintenant on prépare les pistons

On commence par peser les pistons, les bielles, et les axes de pistons:

Et la surprise ! va falloir sortir la meuleuse ;-)

cela me manquait

Bon voila on arrive à avoir un poids piston + bielle + axe similaires  à 2-3 grammes pour les 6 pistons

Maintenant on assemble

Ensuite les segments tout neuf

La pince à segments

On commence par le racleur en 3 parties

Ensuite le segment d'étanchéité en respectant le sens

Et voila le coupe feu est mis le piston est prêt à être monté !

 

Maintenant on met les coussinets sur la bielle

Voila maintenant c'est prêt

Prenons un autre instrument de torture le collier à segments

et voila on met en place les pistons les uns après les autres

une fois tous les pistons en place, on tourne le bloc moteur pour mettre les pieds de bielles,

 on se sert à la clé angulaire

 

Et voila !

Bon maintenant va falloir préparer la pompe à huile !

Pour cela on va la refaire

à suivre...