Aller au contenu


Photo

E21 323i Tiroir D'air Additionnel


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 bmw323i

bmw323i

    Habitué

  • Membres actifs
  • PipPip
  • 123 messages

Posté 04 janvier 2010 - 22:16

Bonjour,

Je viens solliciter votre aide au sujet d'un problème de tiroir d'air additionnel sur une 323i de 1982.

Lorsque j'ai démonté l'ensemble j'ai trouvé un côté tout bouché par la rouille

Image IPB

J'ai ôté la vis de ce côté

Image IPB

et mis la partie corrodée à tremper

Image IPB

Voici le reste des pièces

Image IPB

Ma question concerne la partir corrodée

Image IPB

qui contient un cylindre d'un côté et une vis fendue de l'autre.
Le cylindre est lui même percé d'un trou dans lequel passe l'aiguille visible à gauche sur la photo d'ensemble.
Mis à part l'aiguille qui coulisse dans le cylindre, est-ce que le cylindre est mobile? Est-ce que cette partie se démonte?

Merci pour vos réponses, cordialement - JP

#2 Dites33

Dites33

    Petit Nouveau

  • Membres des forums
  • 23 messages

Posté 08 janvier 2010 - 11:47

Salut,
Je n'ai jamais démonté cette pièce sur la mienne, par contre j'ai changé toutes les durites d'air et donc notamment les deux qui vont au tiroir d'air et... après la voiture tournait comme une patate -_-
On a refait le réglage de la richesse et du ralenti sur le doseur distributeur et tout est rentré dans l'ordre. Eh oui car moins de fuites d'air avec les durites neuves par rapport aux anciennes cuites et recuites par 30 ans de bons et loyaux services.
Pour ton tiroir d'air, pourquoi ne pas le changer par un neuf pour faire simple étant donné que la pièce n'est pas hors de prix ? Histoire d'en finir avec les démarrages à froid laborieux...pendant un bon bout de temps.

#3 Dites33

Dites33

    Petit Nouveau

  • Membres des forums
  • 23 messages

Posté 08 janvier 2010 - 12:20

En fait sur la mienne de 1980 ce n'est pas le même système et la pièce est que tu montres n'existe pas...Et au final cette pièce n'est pas si bon marché que ça -_-

#4 dgl

dgl

    Connaisseur de l'hélice

  • Membres actifs
  • PipPipPipPipPip
  • 1 800 messages

Posté 08 janvier 2010 - 15:06

J'ai déjà aussi eu le cas sur un M20, et tout était bouché depuis la connexion de la durite sur le bloc moteur et après nettoyage de tout ce petit système de dérivation tout est rentré dans l'ordre.

#5 manuz1

manuz1

    (Modo) Docteur es mécanique

  • Modos
  • 32 290 messages

Posté 09 janvier 2010 - 19:14

salut,
logiquement la pièce ouvre ou ferme l'arrivée d'air pour enrichir à froid. Vu son état je doute que tu arrives à le refaire marcher :wink2: .
si tu habites dans le sud tu dois pouvoir t'en passer.
a+

#6 bmw323i

bmw323i

    Habitué

  • Membres actifs
  • PipPip
  • 123 messages

Posté 22 janvier 2010 - 19:24

Hello,

Et non j'habite dans l'Est où il a fait très froid les derniers temps.

Mais la pièce vient d'arriver dans un colis de Wallnoth et Nesch, accompagnée d'un nouvel accumulateur, d'une nouvelle canalisation, d'un nouveau filtre et d'autres bricoles.

Cordialement - JP

#7 alexgille

alexgille

    Nouveau Régulier

  • Membres des forums
  • Pip
  • 95 messages

Posté 19 janvier 2021 - 19:13

Salut à tous,

 

Je déterre le sujet car aujourd'hui j'ai réussi à faire renaître un tiroir d'air additionnel du même modèle (démontable par le milieu) et maintenant il marche très correctement. Pourtant il était très grippé et rempli de grains de rouille. Il était ouvert presque à fond et ne pouvait donc plus remplir son rôle.

 

Voici le mode opératoire que j'ai suivi. C'est du Mac Gyver, soyez indulgents.

 

Étape 1, tout démonter

 

Le but de l'opération est de retirer les composants internes du tiroir d'air additionnel pour tenter de leur redonner leurs propriétés d'origine.

 

- Séparer la partie air et la partie eau en retirant les deux visses du milieu

- Retirer le boulon à l'extrémité du côté eau (vérifier le joint torique)

- Tremper tout ce qui est oxydé dans un mélange (assez concentré) de cristaux d'acide citrique dilués dans de l'eau tiède pendant 2 ou 3h, pour désoxyder et faciliter le retrait du cylindre intérieur côté air (cylindre coulissant en aluminium)

- Rincer les deux parties à l'eau claire pour retirer les morceaux qui se sont décollés

- Désoxyder la partie air avec du dérouillant Onyx (acide phosphorique dilué à 37.5%) car souvent les "gros" morceaux partent moins facilement, et ce sont eux qui empêchent le cylindre de sortir

- Sortir le thermostat à aiguille en le dévissant par le trou à l'extrémité du côté eau (tournevis plat)

- A l'aide d'un chasse-goupille de 6, pousser la goupille en laiton, à l'extrémité du côté air, vers l'intérieur, puis continuer jusqu'à ce que le cylindre sorte. Dans mon cas ça a demandé une force modérée et quelques coups francs de maillet.

 

Note 1: Une bonne dose de WD40 avant de retirer le cylindre aidera beaucoup

Note 2: Selon la longueur de votre chasse-goupille, il faudra finir avec un tournevis pour sortir le cylindre

Note 3: Une petite goupille sur le dessus de la partie air sert à maintenir le cylindre à l'intérieur. Elle devrait se déplacer toute seule au moment de sortir le cylindre.

 

Étape 2, sauver ce qui peut l'être

 

Ici on va chercher à rendre au cylindre intérieur (côté air) sa capacité à glisser à l'intérieur du tiroir d'air, puis virer un maximum de rouille.

 

- Poncer au papier de verre très fin (j'avais que du 320 mais du 1000 serait mieux) le cylindre pour en retirer les aspérités

- Une fois sans résidus ni aspérités, polir le cylindre à l'aide d'une pâte abrasive et d'un chiffon (pour ma part une pâte à polir pour chromes)

- Frotter l'intérieur du tiroir d'air, côté air, avec une toile émeri roulée sur elle-même (en rouleau), imbibée de dérouillant, en insérant le tout en tournant (comme pour visser). Si la toile est trop large, en couper un morceau. Le but est que la toile émeri vienne frotter la paroi sans trop la rayer, donc il faut éviter de forcer comme un âne.

- Répéter l'opération tant que des aspérités sont visibles sur la paroi

- Polir la paroi à la laine d'acier n°000

- Frotter le thermostat à aiguille avec une brosse en laiton

- Frotter l'intérieur de la partie eau avec la toile émeri (c'est moins important de ce côté là)

 

Étape 3, test

 

Faut que ça glisse !

 

- Nettoyer puis sécher l'intérieur de la partie air et le cylindre

- Apposer une -très- fine couche de graisse au silicone sur le cylindre et la paroi intérieure (car ça résiste à l'humidité)

- Mettre le ressort dans le cylindre

- Insérer le cylindre avec son ressort dans la partie air du TAD

- Vérifier que ça coulisse. Le cylindre doit coulisser jusqu'au fond de manière fluide et sans accros. Quand il est enfoncé, le cylindre doit revenir d'un coup sec en butée une fois la pression relâchée.

 

Étape 4, remontage

 

Remonter le tout dans le sens inverse de démontage, sans oublier la goupille en laiton et sans oublier de vérifier le joint torique du thermostat à aiguille, puis tester dans une casserole d'eau bouillante.

 

Mon résultat

 

AutZtLTh.jpg

 

J'espère que ça pourra en aider certains !

 

A+



#8 AbuShemsy

AbuShemsy

    Expert de l'hélice

  • Membres du bureau
  • 9 412 messages

Posté 19 janvier 2021 - 23:00

Salut.
Bien joué. Pour plus de visibilité, je vais le déplacer dans la FAQ.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW