Aller au contenu


Photo

Solutions Pour Éviter Le Déjaugeage En Courbe À Droite

Alimentation essence circuit optimisation E36

  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 325ix86

325ix86

    Collectionneur d'AlpinweiBs ...

  • Président 6enligne.net
  • 11 611 messages

Posté 18 février 2014 - 11:28

Tous ceux qui ont tourné sur circuit avec une E36 6 cylindres, connaissent cette désagréable sensation que l’on a en sortie de courbe lorsque le moteur refuse de relancer.

 

En insistant, on prend le risque de faire tourner le moteur pauvre avec les dégâts que l’on sait.

 

Ce phénomène de déjaugeage est bien connu sur ce modèle et inhérent à la conception du circuit d’alimentation d’essence.

 

En effet, pour permettre le passage de l’arbre de transmission, le réservoir de carburant est constitué de deux parties formant deux poches.

 

Ces deux poches sont reliées entre elles par un tuyau de Ø12 qui assure un niveau de carburant équivalent de part et d’autre du tunnel central par phénomène de vases communicants ( attention: à partir de 01/95 le circuit "vases communicants" n'est plus externe, mais inclus dans le réservoir, le support de pompe est alors bleu et le raccord Ø12 factice).

 

Le réservoir dispose de deux trappes de tailles identiques sur le dessus.

 

Dans la trappe de gauche, nous trouvons une sonde de niveau et le retour de carburant revenant du régulateur de pression de la rampe d’injection.

 

Dans la trappe de droite, nous trouvons aussi une sonde de niveau et la pompe qui assure l’alimentation sous pression de la rampe d’injection via un filtre sous caisse.

 

Les deux sondes sont branchées en série et la somme de leurs deux valeurs donne le niveau de carburant indiqué sur le combiné d’instrumentation.

 

Lorsque l’on applique au carburant une force latérale importante vers la gauche (Cas d’une courbe à droite) il arrive que la crépine de la pompe se retrouve à sec, la pompe se sent donc comme un poisson rouge qui essaie de respirer sur le carrelage de la cuisine au milieu des éclats de son bocal !


325ix86_hjo_Carburant1.jpg

 

 

 

 

Pour éviter cette fâcheuse expérience, certains vendeurs spécialisés proposent un kit qui consiste en :

  • Un module blanc avec sonde de niveau + pompe, identique à celui équipant déjà votre voiture (<01/95).
  • De la durite de 8mm
  • Deux Tés de 8mm
  • Deux réducteurs 8/12mm
  • Des colliers

325ix86_2ot_Carburant2b.jpg

 

Le montage consiste à remplacer le module sonde par un module (blanc) sonde + pompe légèrement modifié pour s’insérer dans le logement de gauche.

Pour adapter ce module, il faut décaler le levier de niveau de 90°. Pour ce faire, on retire la tige métallique d’ajustement de niveau (Qui sert à plaquer la sonde à une distance précise du fond du réservoir) en tirant simplement dessus. Puis on comprime le ressort et on désengage la croix de son logement. Il suffit maintenant de la remonter en décalant de 90°.

 

Le tuyau de Ø12 reliant les deux côtés du réservoir est ramené à Ø8 au moyen des deux réducteurs puis relié au retour de carburant avec un Té.

 

Les sorties des deux pompes sont couplées avec un Té pour renvoyer l’essence sous pression vers le filtre.

 

Avec ce système on doit avoir au moins une des deux pompes en situation de fournir la bonne pression à la rampe d’injection et ce au moins jusqu’à la réserve.

 

325ix86_kos_Carburant2.jpg

 

 

 

 

Une autre solution est utilisée en compétition, mais elle est un peu plus encombrante et nécessite plus de matériel.
 

Il s’agit de rajouter un réservoir tampon d’un ou deux litres après le réservoir d’origine qui alimentera de façon continue une pompe externe.

 

325ix86_cma_Carburant3b.jpg

 

La pompe du réservoir d’origine remplit le réservoir tampon sans avoir à fournir de pression. Ce réservoir tampon, de par sa forme et sa faible contenance, est peu sensible au phénomène de transfert de liquide et avec un point de piquage dans sa partie la plus basse permet d’assurer une alimentation permanente de la pompe externe qui assurera la pression dans la rampe d'injection.

 

325ix86_qfx_Carburant3.jpg

 

 

 

Et pour les plus paranoïaques, il reste toujours la solution de combiner les deux idées ci-dessus.

 

325ix86_8sc_Carburant4.jpg

 

 

 


Enfin, pour des raisons évidentes de sécurité, on prendra bien garde à ce qu’aucun élément du circuit de carburant ne se retrouve dans l’habitacle sans protection adéquate. Les durites devront être gainées et les éléments tels que pompe, réservoir ou raccord seront encapsulés dans des contenants étanches afin de rendre une projection de carburant dans l’habitacle impossible.

 

Voilà, il ne reste plus qu’à prendre un maximum de plaisir sur circuit jusqu’à la panne sèche.





Aussi étiqueté avec Alimentation essence, circuit, optimisation, E36

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW