Aller au contenu


Photo

[Tutoriel M51] Reconditionnement D'un Turbo Garrett Tb2514


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 storm11300

storm11300

    Connaisseur de l'hélice

  • Membres du club (Club + Site)
  • 1 901 messages

Posté 11 septembre 2015 - 23:06

Bonjour tout le monde,
 
comme l'indique le titre de ce didacticiel, nous allons voir ici, comment reconditionner un turbocompresseur Garrett TB2514 pour Moteur M51 de 525TDS E34.
Cette fiche à quelque différences prêtes, peut-être applicable à quasi tous les modèles de véhicules (BMW ou autres) équipés du M51 et de ce type de turbocompresseur.
 
Attention, ce tutoriel "pèse lourd" en photos
 
Points clés:
 
=> L'auteur ainsi que les administrateur du site ne peuvent en aucun cas êtres tenus pour responsables en cas de mauvaise utilisation de cette fiche, entrainant un problème sur votre véhicule (pour faire simple, ceci est donné à titre informatif, et Cette méthode, est "la" méthode, que j'utilise, elle n'engage que moi.. si vous ne vous sentez pas capable d'appliquer la procédure, faites là faire par un professionnel ou, faites un échange standard de votre Turbo)
 
=> Le but n'est pas ici d'expliquer comment fonctionne un turbocompresseur, mais bien "une" des manière de le réparer
 
Le Matériel nécessaire:
 
=> Le turbocompresseur ayant un problème ou un turbo que vous possédez "d'avance" (ce qui vous évite de laisser la voiture arrêtée le temps de faire l'opération)
 
=> 1 petit cliquet avec rallonges, cardan, douille de 10mm 6pan
=> 1 douille de 10mm 12pans ou, une clé à œil de 10mm en 12 pans (impératif)
=> 1 douille de 14mm (ou clé à œil/pipe de 14mm)
=> 1 clé plate ou mixte (plate/œil) de 13mm
=> 1 pointe à marquer
=> 1 pince à circlips intérieurs ouverture de 15 à 60mm (ou plus)
=> 1 pince à circlips intérieurs ouverture de 10 à 20/25mm
=> 1 pince à circlips intérieurs de 5 à 10mm (ou un outil permettant le retrait de très petits circlips)
=> de la graisse cuivre Haute température
=> un kit de réparation/reconditionnement pour Turbo Garrett TB2514
=> Trichloréthylène (pour le nettoyage)
=> Gants, lunettes de protection, masque (pour la partie nettoyage des pièces)
 
Dans mon cas, le turbo qui a été reconditionné était une pièce "d'avance" que j'avais en stock, Si vous n'êtes pas dans ce cas, il vous faudra en passer par la fiche se trouvant ICI
 
Dans un premier temps, quelques photos du turbo en question (on peut voir sur les photos ci-dessous que le turbo a été stocké durites et tuyaux en place, une manière comme une autre de garder un minimum d'huile dans le radiateur de refroidissement:
 
01trp.jpg
 
02trp.jpg
 
03trp.jpg
 
04trp.jpg
 
06trp.jpg
 
Voilà à quoi ressemble la "partie chaude" (partie située coté descente d'échappement sur un turbo de 240000km) On voit bien la suie et "calamine" 
Sur la photo n°2 ci-dessous, indiqué par les flèches rouges, on voit: la turbine arrière et le clapet d'évacuation de l'air(clapet de suralimentation/surpression) directement relié à la wastegate du turbo. C'est ce clapet qui permet l'évacuation du "surplus d'air" emmagasiné dans le turbo (même principe qu'une soupape de décharge si on veut faire simple) Sur certains turbos très encrassés, la suie peut empêcher le bon fonctionnement de ce clapet et, par là même le fonctionnement correct de la wastegate
 
07trp.jpg
 
08trp.jpg
 
Point important avant de commencer le démontage. Si vous ne changez pas la wastegate et que vous ne passez pas la voiture et le turbo au banc après changement, ne touchez pas à l'écrou de réglage marqué par la peinture jaune (flèche bleue sur la photo ci-dessous) C'est le réglage "usine" de votre wastegate (d'ailleurs l'écrou est "maté" par sécurité une fois le réglage au banc effectué) La seconde flèche rouge, indique le clips qu'il faudra enlever pour retirer la tige de votre wastegate de l'axe du clapet:
 
09trp.jpg
 
On va attaquer le démontage du tuyau de retour d'huile allant du turbo au bloc moteur en enlevant les 2 vis de 10mm indiquées par les flèches rouges (cliquet et douille de 10mm cela va de soi..)
 
10trp.jpg
 
11trp.jpg
 
Tuyau au "sol" (avant et après nettoyage):
 
12trpa.jpg
 
12trpb.jpg
 
13trpa.jpg
 
13trpb.jpg
 
Visuel sur l'emplacement et sur le joint (à changer au remontage) On pense à boucher pour éviter que des saletés puissent entrer dans le corps du radiateur :
 
14trpa.jpg
 
14trpb.jpg
 
14trpc.jpg
 
On démonte ensuite les vis creuses et le tuyau d'arrivée d'huile au turbo (cliquet et douille de 14mm ou clé à œil/pipe de 14mm)
 
17trpa.jpg
 
17trpb.jpg
 
Le tuyau d'arrivée d'huile (qui sera changé au remontage par un neuf)
 
17trpc.jpg
 
17trpd.jpg
 
On va maintenant désolidariser la wastegate du corps du turbo. On commence par enlever le clips de maintient de la tige sur l'axe du clapet (flèche rouge)
 
15trpa.jpg
 
Puis démonter le tuyau d'air servant à actionner la Wastegate (on enlève les 2 clips de serrage, soit avec l'outil spécial Facom, soit en faisant coulisser avec un tout petit tournevis plat et très fin, dans tous les cas, clips et tuyau seront changés par du neuf)
 
15trpb.jpg
 
On démonte les 2 vis de 10mm qui maintiennent la wastegate à la partie "froide du turbo" (flèches rouges)
 
15trpc.jpg
 
Wastegate au sol:
 
15trpd.jpg
 
15trpe.jpg
 
15trpf.jpg
 
Vue des emplacement des vis sur la partie froide (flèches rouges) et du branchement du tuyau d'air (flèche verte)
 
15trpg.jpg
 
On peut maintenant actionner le clapet de la wastegate (partie chaude) "à la main" (si elle ne bloque pas à cause de l'encrassement, ce qui arrive très souvent sur les "vieux turbos d'origine"):
 
16trpa.jpg
 
16trpb.jpg
 
On va maintenant pouvoir s'attaquer au démontage du corps du turbo en commençant par la "partie chaude" Cette partie qui fait jonction entre le radiateur d'huile et la descente d'échappement, est maintenue par 4 vis de 13mm (flèches rouges sur les photos ci-dessous) qui elles-mêmes, maintiennent "2 demi-cercles" de renforts en métal:
 
18trpa.jpg
 
18trpb.jpg
 
18trpc.jpg
 
Les vis et renforts déposés:
 
18trpd.jpg
 
On peut séparer la partie arrière de l'ensemble:
 
18trpe.jpg
 
18trpf.jpg
 
18trpg.jpg
 
Vue sur l'arrière avant démontage des goujons de fixation de la descente d'échappement:
 
18trph.jpg
 
19trpa.jpg
 
19trpb.jpg
 
On a maintenant accès à la turbine arrière et (surtout) au circlips (flèches rouges sur les photos ci-dessous) qui va nous permettre de désolidariser la turbine avant de son logement (le nom "d'escargot" lui va très bien):
 
20trpa.jpg
 
20trpb.jpg
 
20trpc.jpg
 
Diverses vues (pour une question de détails) de la partie avant démontage:
 
20trpd.jpg
 
20trpe.jpg
 
Sur la photo ci-dessus et celle ci-dessous (flèche rouge) on voit que l'écrou de maintient de la turbine de la partie chaude est "biseautée" (je pense que cela aide à un bon équilibrage de l'ensemble)
 
14trpd.jpg
 
Vues de la partie avant et de la turbine "froide" encore en place:
 
20trpf.jpg
 
20trpg.jpg
 
On va maintenant pouvoir démonter le circlips avant (pince à circlips extérieure de 16 à 60mm.. le gars est costaud.. ):
 
22trpb.jpg
 
22trpc.jpg
 
22trpd.jpg
 
On peut maintenant séparer les deux parties ( vues du carter de la turbine froide:"détails")
 
23trpa.jpg
 
23trpb.jpg
 
23trpc.jpg
 
23trpd.jpg
 
23trpe.jpg
 
23trpf.jpg
 
Vues de l'ensemble "turbines + radiateur d'huile" avant démontage:
 
24trpf.jpg
 
24trpe.jpg
 
Vues sur la turbine avant (la flèche rouge indique 1des joints toriques qui sera à changer)
 
24trpa.jpg
 
24trpc.jpg
 
Vues sur l'écrou de maintien de la turbine avant:
 
24trpb.jpg
 
24trpd.jpg
 
 
Nous allons maintenant attaquer la partie la plus importante du démontage: Le marquage de la turbine froide et de l'axe principal (à l'aide de la pointe à tracer) Cette étape est très importante et doit-être effectuée avec rigueur car elle vous permettra de conserver "l'équilibrage" de votre turbo... Alors: Souplesse et "décontraction" 
 
Ici l'important n'est pas la partie du marquage qui passe sur l'écrou mais bien celles qui sont sur la turbine et sur l'axe (normalement un écrou neuf est fournit dans le kit de réparation) Sur la première photo le marquage global, sur la seconde (flèche rouge) le marquage sur l'axe (désolé pour la qualité.. plus loin dans ce tutoriel il y aura une autre photo "sans la turbine")
 
26trpa.jpg
 
26trpb.jpg
 
Le marquage étant effectué, on peut tomber le joint torique et dévisser l'écrou (clé de 10mm 12 pans ATTENTION C'EST UN PAS DE VIS INVERSE)  Pour cela, il suffit de bloquer l'écrou de la turbine "chaude" (avec une pince ou à l’étau) et de débloquer l'écrou (qui vient aisément, pas besoin de forcer beaucoup):
 
26trpc.jpg
 
26trpd.jpg
 
26trpe.jpg
 
26trpf.jpg
 
On va maintenant retirer la turbine "froide" en reculant légèrement l'axe principal afin de la dégager elle est maintenue par un clip qui permet son verrouillage (voir photo n°2) au niveau de la partie arrière:
 
26trpg.jpg
 
27trpa.jpg
 
27trpb.jpg
 
Turbine au sol:
 
27trpc.jpg
 
Et le marquage au niveau de l'axe (une vue "un peu" meilleure, si l'on peut dire)
 
27trpd.jpg
 
Nous continuons le démontage en enlevant le circlips (flèches rouges sur les photos)de maintien du cache avant (pince à circlips intérieurs de 10 à 20mm)
 
28trpa.jpg
 
28trpb.jpg
 
Et l'on enlève le cache avant.
 
28trpc.jpg
 
Derrière celui-ci, se trouve la première partie de l'équipage mobile permettant la diffusion de l'huile dans le radiateur et autour de l'axe principal (flèches bleues: vis de fixation du support de la première "jointball" Flèche rouge: plaque de maintien)
 
29trpa.jpg
 
L'équipage "Mobile" démonté (vues détaillées) Vous remarquerez que le démontage n'aura pas été inutile (flèches rouges sur les 2 photos de gauche) Le clips de maintien/verrouillage de l'axe principal, pour la partie avant, était "cassé en deux" et ne tenais que par l'huile... (son emplacement est marqué sur la seconde photo ci-dessous par une flèche rouge)
 
29trpb.jpg
 
29trpc.jpg
 
29trpd.jpg
 
On peut enlever le joint d'étanchéité situé juste derrière le cache enlevé précédemment 
 
28trpd.jpg
 
Le démontage continue par le démontage du premier circlips interne maintenant la "jointball" avant:
 
30trpa.jpg
 
30trpb.jpg
 
30trpc.jpg
 
On sort l'axe principal et la turbine "chaude" (j'ai fait le choix de ne pas la démonter de l'axe pour des raison évidentes.. ) ainsi que le cache de protection:
 
31trpa.jpg
 
31trpb.jpg
 
On peut attaquer le démontage des circlips maintenant la "jointball" arrière en place (flèches rouges sur la 1ère photo):
 
31trpc.jpg
 
Une meilleure "localisation" du circlips:
 
31trpd.jpg
 
Circlips et jointball démontés:
 
32trpa.jpg
 
32trpb.jpg
 
32trpc.jpg
 
On n'oublie pas de démonter le circlips interne qui permet de "caler" la jointball arrière:
 
32trpd.jpg
 
Et de démonter le clip de verrouillage de l'axe principal situé juste en avant de la turbine chaude (flèche rouge sur la photo)
 
31trpe.jpg
 
Pour des raisons là aussi évidentes (ne pas surcharger de photos) je ne mets pas les étapes des nettoyages divers et variés de chacune des parties du turbo. 
 
Voilà donc ce que nous devons avoir devant nous, une fois toutes ces étapes finalisées (toutes les pièces visibles sur la photos ci-dessous, hormis les plus grosses: axe/turbine/radiateur d'huile, seront changées par les pièces neuves se trouvant dans le kit de réparation):
 
34trp.jpg
 
Et voilà le kit en lui-même (avec les références pour les personnes intéressées) A savoir que ce kit comprend, les pièces de réparation pour le Garrett TB2514, mais aussi (joints supplémentaires, jointballs plus courtes, etc. ) pour d'autres turbocompresseur Garrett (le T25 si je me souviens bien)
 
35trpa.jpg
 
35trpb.jpg
 
On commence donc le remontage en mettant en place le clips de verrouillage sur l'axe principal:
 
36trpa.jpg
 
Puis en mettant en place dans le radiateur le premier circlips permettant le "calage" de la jointball arrière, on met en place la nouvelle jointball et le second circlips:
 
36trpb.jpg
 
36trpd.jpg
 
Une fois cette opération terminée on peut mettre en place le circlips interne de la partie avant:
 
36trpe.jpg
 
Puis la jointball (flèche rouge sur la photo):
 
36trpf.jpg
 
On va maintenant passer à la mise en place du nouvel "équipage mobile" (la 1ère photo est un "comparatif des pièces")
 
37trpa.jpg
 
(flèche rouge placement des pièces avant mise des vis, flèche bleue clip de verrouillage)
 
37trpb.jpg
 
Mise en place des vis de fixation et du joint torique (flèches rouges pour les vis, flèche bleue pour le joint, que vous aurez au préalablement "légèrement huilé") et du cache:
 
37trpc.jpg
 
Positionnement du circlips sur le cache:
 
37trpd.jpg
 
Et du joint torique (légèrement huilé lui aussi):
 
37trpe.jpg
 
Ces étapes (assez rapides en elles-mêmes) il ne reste plus qu'a positionner le cache de protection arrière et de remettre l'axe en place (vous devez entendre le bruit que fait le clip au moment du verrouillage, cela est la confirmation que votre axe est bien en place)
 
38trpa.jpg
 
38trpb.jpg
 
38trpc.jpg
 
38trpd.jpg
 
 
Il ne reste plus "qu'à" (comme dirait l'autre.. ) mettre en place votre turbine "froide" en veillant bien à ce que vos repères correspondent (étape important car, si un décalage d'un mm n'aura aucune incidence, un plus important peut avoir des conséquences plus graves.. )
 
39trpa.jpg
 
39trpb.jpg
 
Cette étape passée, il ne reste qu'à remonter la partie avant de votre turbo en y remettant le circlips. Vous remarquerez que j'ai remonté la wastegate pour être sûr d'avoir le bon alignement avec la partie arrière au moment du remontage de celle-ci (Voir flèche rouge sur la 3ème photo ci-dessous)
 
40trpa.jpg
 
Mise en place de la partie arrière et fixation des vis et renforts (flèches rouges)
 
40trpb.jpg
 
Positionnement de la tige de la wastegate:
 
40trpc.jpg
 
Vues de l'alignement (détails)
 
40trpd.jpg
 
Test de fonctionnement de la Wastegate (injection d'air à 1bar, ça ne sert qu'à confirmer le bon fonctionnement de celle-ci et de son clapet)
 
41trp.jpg
 
Remise en place des goujons de fixation de la descente d'échappement:
 
40trpe.jpg
 
Et voilà.. c'est terminé..
 
Il ne reste plus qu'à monter ce turbocompresseur reconditionné en lieu et place de celui étant défectueux et de faire un test sur route (le temps de chauffe de la voiture devrait, en cas de problème vous permettre de "couper" et d'éviter une casse potentielle... )
 
En bref, ça n'est pas une opération "compliquée" en soit, à partir du moment ou le marquage que vous faites pour conserver l'équilibrage entre turbines froide/chaude est respecté.
Pour info, ce turbo, 2 jours après avoir été reconditionné a fait presque 800km sans aucun problème (pas de fuites, pas de sifflements, etc.). à ce jour il en a parcouru plus de 1000 toujours sans soucis.
 
Voilà, en espérant que cela puisse t'être utile à ceux qui n'ont pas la possibilité de passer par un échange standard (constructeur ou autre) ou à ceux qui, simplement veulent "s'essayer" au "DO-IT YOURSELF"
 
Storm
 
PS:
=> le prix du kit de réfection est d'environ 70€ TTC
=> Le nettoyage des pièces à été effectué au Trichloréthylène (pensez à bien rincer à l'eau claire et a bien sécher les pièces après)
 
 
 

Modifié par storm11300, 12 septembre 2015 - 09:03.


#2 storm11300

storm11300

    Connaisseur de l'hélice

  • Membres du club (Club + Site)
  • 1 901 messages

Posté 11 septembre 2015 - 23:42

..



#3 storm11300

storm11300

    Connaisseur de l'hélice

  • Membres du club (Club + Site)
  • 1 901 messages

Posté 12 septembre 2015 - 00:15

..



#4 storm11300

storm11300

    Connaisseur de l'hélice

  • Membres du club (Club + Site)
  • 1 901 messages

Posté 12 septembre 2015 - 08:52

.



#5 storm11300

storm11300

    Connaisseur de l'hélice

  • Membres du club (Club + Site)
  • 1 901 messages

Posté 12 septembre 2015 - 11:02

...






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW