Aller au contenu


Photo

Cnc ? C'est Quoi ? Que Peut-On Faire Avec Ça ? Racontez-Moi


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Roadwolf

Roadwolf

    Pro de l'hélice

  • Membres du club (vie du club)
  • 3 533 messages

Posté 21 juin 2017 - 16:40

Bonjour, 

 

Bienvenue dans l'outillage moderne du XXIe siècle.

La CNC existe depuis avant le milieu du XXe siècle.

 

 

Automatisation en 1945, industrielle :

 

 

 

Automatisation en 2017, personnelle :

 

 

A l'heure actuelle, on peut intégrer la CNC dans quelques projets de rénovation, par exemple :

en réimprimant des plastiques non vendus sur le marché pour nos anciennes classic-car;

ou bien les verres spéciaux à champagnes/vins pour nos voisins collectionneurs de 750il E32 ;

ou bien le dossier en tissus tant recherché avec des motifs spéciaux ;

ou bien votre mécanisme de serrure en aluminium de mauvaise qualité qui casse alors qu'on pourrait le faire avec un meilleur aluminium ;

ou encore votre plaque de décoration en bois qui manque d'avoir votre signature pour un intérieur exclusif ; etc...  

Oui tout ça est possible depuis quelques semaines et les services s'améliorent de mois en mois ! Maintenant il nous appartient qu'à nous de rester au XIXe siècle ou d'entrer réellement au XXIe siècle en intégrant de nouvelles méthodes !

 

 

La CNC, mise réellement en place depuis 1942 par les américains pendant la seconde guerre mondiale, la CNC (Computer Numerical Control) est une nouvelle forme d'outil pour l'industrie. A ce moment-là, c'était pour produire à grande vitesse tout l'armement.

 

Mais depuis on se retrouve maintenant avec de plus en plus en plus de machines qui répondent à nos attentes de rénovations ou de personnalisation et autres services.

Par exemple :

 

La CNC pour l'impression en 3D, différentes machines sont conçues :

- Imprimer des plastiques en 3D dans une kyrielles de types de plastiques (nous verrons ça plus loin et dans la rubrique "CNC - Plastique") ça va de moins de 5 euros à plus de 100 euros selon le choix du plastique.

-Imprimer en métal par additive métal.

-Imprimer du bois, c'est de la pâte à bois.

-Imprimer du verre

-Imprimer de l'argile

-Les médecins aussi utilisent l'impression 3D...

 

Puis,

CNC - tissage, pour tissus, cotton, laine.

CNC - gravure

CNC - carte électronique

CNC - découpe au laser

CNC - découpe à l'eau

CNC - aluminium, acier, cuivre, or pour découper, extruder, forer, fileter, tarauder, etc...

CNC - ...

etc...

 

Cependant, ne pas confondre la qualité de fabrication entre celles produites en grandes séries et les impressions personnelles. L'alliage reste un avantage chez les pros.

 

 

 

 

Maintenant, nous allons explorer un autre domaine... Un domaine où les français ont également rayonné dans le monde entier. En citant par exemple Monsieur Pierre Bézier

et Monsieur Charles Edelstenne de chez Dassault sous l'ère de Marcel Dassault, deux hommes visionnaires qui se sont battus face à leur patron qui n'étaient pas visionnaires.

 

Je vais vous inviter dans le domaine du dessin 3D qui est la pièce maîtresse de la CNC actuelle dans bien des cas.



#2 Roadwolf

Roadwolf

    Pro de l'hélice

  • Membres du club (vie du club)
  • 3 533 messages

Posté 21 juin 2017 - 16:49

Cher Monsieur Bézier, merci.

 

 

 

 

 

 



#3 Roadwolf

Roadwolf

    Pro de l'hélice

  • Membres du club (vie du club)
  • 3 533 messages

Posté 03 juillet 2017 - 00:47

Progiciel CAD CAM, une opportunité actuellement accessible aux designers depuis des années.

Mais aussi par des dessinateurs industriels et des ingénieurs depuis bien plus.

 

Au départ, la CAO (Conception Assisté par Ordinateur), la CFAO...et puis la DNC (Direct Numerical Control), la phase finale pour la CNC.

Au départ vous dessinez sur un progiciel 3D, forcément paramétrique en ce qui nous concerne ici, mais ensuite les fichiers doivent être convertis dans l'un ou l'autre format en fonction de l'usinage qui suivra. On peut parler d'impression 3D ou d'usinage dans un bloc pour ne citer que ces actions (Tour, Fraiseuse).

 

Solidworks racheté par Dassault en Californie pour ce que je connais un peu est un progiciel redoutable après CATIA -qui est de la même famille Dassault. Et CATIA est probablement encore une référence mondiale développé sur la volonté de l'expert-comptable d'abord auprès du PDG Marcel Dassault, pour dessiner des avions sur base de toutes pièces pré-dessinées dans les bureaux ou récupérées chez des fournisseurs comme SKF et autres.

 

Alors Solidworks est pour moi bien plus sophistiqué par rapport à mes développements, puisqu'il intègre des fonctions dynamiques tels que fluide ou température lors de contraintes de plusieurs forces ou le déplacement dans un courant d'air, etc...

En revanche j'apprécie par exemple sa fonction dynamique où des engrenages entraînent une chaîne ou des micro embrayages de Magneta, en voyant les clavettes suivre le mouvement et suivre ainsi toute la chaîne cinématique.

 

Oui et alors quoi ? En quoi ça nous intéresserait ce monde de la 3D en CAO, en particulier CAD-CAM ? (M=Manufacturing)

 

Partant de cette base, on peut rénover des anciennes voitures sur plusieurs pièces.

 

Il y a toutefois plusieurs spécialités qui font obstacles à la réalisation de la pièce finale :

 

Scanner en 3D, pour grande ou petite pièce, c'est 2 mondes déjà bien différents.

Dessiner en 3D en cas d'absence de scan ou de création, c'est un monde géant.

Quel choix de production choisir : imprimer, usiner ou mouler ?

Usinage dans les bons choix de matériaux, voyons déjà une très très brève liste à comparer ci-dessous pour une pièce (d'un ami désespéré là-dessus) que Citroën a réalisé par injection plastique mais qui casse :

 

 

 

Donc il faut comprendre et réunir des adresses ici pour pouvoir utiliser ces possibilités. 

 

Maintenant, imaginez un instant, le collectionneur d'un modèle très rare qui recherche une pièce pour remplacer sa pièce cassée ou perdue ou simplement doubler une pièce. Grâce à l'aide d'un dessinateur ou d'un d'un scanner, vous pourriez trouver solution moyennant coût financier à la mesure des "vrais passionnés". Mais les prix deviennent de plus en plus compétitifs.

 

Dans mon cas je songe par exemple à des monogrammes que je redessine pour ma Hartge sur E30. Ou bien encore le pupitre aux trois compteurs logé dans le vide-poche au-dessus du tableau de bord, so so Hartge, mais dans une meilleure qualité de matériaux et non gondolé dans la production par exemple.

 

Voilà, nous réunirons ici toutes les possibilités aux technologies enfin accessibles   :sorcerer:



#4 Roadwolf

Roadwolf

    Pro de l'hélice

  • Membres du club (vie du club)
  • 3 533 messages

Posté 26 avril 2018 - 16:59

Comprendre l'impression additive de métal (lorsque vous usinez une pièce, nous parlons de soustraction de matière):

 

https://www.3dnative...ssion-3d-metal/

 

L'impression additive a l'avantage de réaliser des pièces quasiment sans perte de matière mais n'est pas forcément exemptée de finitions (forages, filetages, polissages), tandis qu'un bloc de matière qu'on usine (soustraction de matière) cause des déchets qu'on doit recycler (bois, plastiques, métaux, etc...) ce qui est un peu pénible dans le processus...

 

Suite de l'actualité à suivre.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW