Aller au contenu


Photo

M52 : Joint De Culasse ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
127 réponses à ce sujet

#1 noel323ti

noel323ti

    Passionné

  • Membres du club
  • 368 messages

Posté 05 juillet 2017 - 18:15

Salut à tous,

Certains se souviennent de mon topic "surchauffe M52".

J'espérais le problème résolu, mais … il semble bien que non.

Déjà, je devais remettre environ 1/4 - 1/3 de litre dans le vase d'expansion après chaque sortie, mais quoique ce soit évidemment suspect, ça me permettait de faire mes courses à proximité immédiate (1.3 km).
Et le moteur avait un peu de mal à démarrer, il n'y avait tous les 6 cylindres qu'au bout de 5 ou 6 secondes

Et puis la dernière fois, après 100 m, je constate une (très) grosse fumée blanche derrière.
J'arrête tout, je vais voir derrière l'auto : plus rien.

Je redémarre le moteur, ça fume encore, très peu, pendant 3-4 secondes, puis ça s'arrête.
Quelques coups de gaz, tout est normal, les 6 cylindres sont bien là, et plus de fumée.
J'ai  roulé jusqu'au supermarché, puis je suis rentré. Tout semblait normal.
Le lendemain, j'ai quand même remis un quart de litre dans le bocal.

Et puis cet après-midi, j'ai quand même fini par déposer les bougies.
Bilan : il y avait du liquide de refroidissement sur le dessus des pistons 4 et 5.

A mon sens, deux explications possibles :
1. le joint de culasse a souffert des deux grosses surchauffes qu'a subi le moteur,

2. la culasse est déformée, ou est fêlée entre une chambre d'eau et les chambres de combustion 4 et 5.

J'espère que ce n'est que le point 1, sinon ... :( :( :(

Il y a longtemps, j'avais un coupé Alfa "Bertone" 1750.
Le moteur était sensible du point de vue thermique, car c'était en fait un 1600 suralésé.
J'avais "récupéré" le joint de culasse par cette méthode - un peu "primaire", mais ça avait marché :
desserrer tous les goujons de culasse d'un quart de tour (dans l'ordre !), puis les resserrer d'un demi-tour.

Mais peut-on se permettre de tenter ça sur un M52 ... ?

A noter que :
- il n'y a pas d'eau dans l'huile (noire – normal -  mais saine),
- la température, même avec 36-37°C dehors, se stabilise normalement (aiguille verticale),
- le moteur tourne aussi bien qu'il l'a toujours fait, et aucun  manque de puissance
- l'origine des problèmes : une boîte à eau de radiateur dessertie (d'où une fuite, mais seulement à chaud, en pression), et AUSSI et SURTOUT du fait que qur les 323ti IL N'Y A PAS DE VOYANT DE TEMPERATURE AU TABLEAU DE BORD  (et ça, je ne pardonne pas à BMW !). Le détail horrible : on ne peut même pas en ajouter un, le T.D.B. n'est - délibérément - pas prévu pour !)

Toutes les suggestions sont bienvenues !


 



#2 Jibs

Jibs

    Habitué

  • Membres actifs
  • PipPip
  • 137 messages

Posté 05 juillet 2017 - 19:40

Salut a toi!
A mon sens, je pense que le fait de desserrer et resserrer la culasse ne servirait pas a grand chose du fait que ton JDC est fragilisé, de fait cette operation reviendrai a "reculer pour mieux sauter"
Il vaudrait mieux faire le JDC que faire cette manoeuvre hazardeuse et finir de nouveau en surchauffe moteur et vriller la culasse pour de bon.

A voir si d'autres membres confirment ou infirment mon hypothèse.

Bonne soirée à toi.

#3 JohnCONNOR83

JohnCONNOR83

    BMW for ever

  • Membres actifs
  • PipPipPipPip
  • 837 messages

Posté 05 juillet 2017 - 20:46

Bonsoir,

 

De plus, le fait de desserrer-resserrer ta culasse va fragiliser ton joint car tu risque d'avoir arrachement de micro-particules du joint ce qui va encore plus le fragiliser. Dans le doute, déculasse et au moins tu sera fixé.



#4 tuomas

tuomas

    Expert de l'hélice

  • Webmaster
  • 7 907 messages

Posté 05 juillet 2017 - 21:34

Avec le LDR dans les puits de bougie; je crains fort qu'effectivement tu n'aies pas le choix.

 

Si tu veux en être certain; prends les compressions...

 

Et une culasse de M52; ça doit pouvoir se trouver en bon état si tu ne veux pas repartir sur du neuf, non? :)

 

La bise au chat ;)

 

Alex



#5 SUPERMAN von ELSASS

SUPERMAN von ELSASS

    Habitué

  • Membres actifs
  • PipPip
  • 127 messages

Posté 05 juillet 2017 - 23:23

Ça craint du ldr sur les bougies/pistons , forcément joint de culasse , b
in remplace le ou fait le remplacer , pas trop le choix , le rafistolé n'est pas le plus fiable , après c'est pas une fortune à remplacer même par un garagiste .

Modifié par SUPERMAN von ELSASS, 05 juillet 2017 - 23:23.


#6 Mike

Mike

    Expert de l'hélice

  • Modos
  • 5 845 messages

Posté 06 juillet 2017 - 00:55

Salut Noël  :)

 

Pareil, je ne m'amuserai pas de trop jouer avec une culasse aussi longue que sur un 6 cylindres... 

 

Si tu as accès à tous les goujons pour tenter de resserrer la culasse, autant la déposer. 

Tu en profites pour faire éprouver la culasse. Il me semble que bmw n'autorise pas la rectification, pourtant certains le font et ça a l'air de fonctionner. 

 

Sinon tu viens en Dordogne avec, je veux bien t'en débarrasser (je participerai au billet de train) :lol: joke hein ;-) 



#7 JohnCONNOR83

JohnCONNOR83

    BMW for ever

  • Membres actifs
  • PipPipPipPip
  • 837 messages

Posté 06 juillet 2017 - 07:44

Bonjour,

Le problème c’est que BM applique un traitement de surface (je ne sais pas de quel, type) sur la culasse et sur le vilebrequin. Si tu fais rectifier chez eux, ils re-traitent par la suite mais si tu le fais faire par une boite extérieure, il n’y a plus ce traitement de refait.

#8 manuz1

manuz1

    (Modo) Docteur es mécanique

  • Modos (membres CA)
  • 30 270 messages

Posté 06 juillet 2017 - 07:46

salut,

tu as une photos des bougies, comment tu as vu du LDR sur la piston ?

 

si tu as du LDr qui passe dans la chambre la fumée blanche a une odeur forte et âcre qui pique le nez c'était le cas ?

 

 

a+



#9 noel323ti

noel323ti

    Passionné

  • Membres du club
  • 368 messages

Posté 06 juillet 2017 - 10:56

Salut à tous, et merci pour les réponses rapides.

Ca confirme ce que je considérais comme l'hypothèse la plus probable : joint de culasse HS.

Et le fait que :
- la fumée blanche de LdR n'apparaisse qu'au démarrage (circuit froid),
- qu'elle disparaisse ensuite (la pression dans les ch. de combustion bloque le LdR),
- la température reste normale,
le confirme aussi.
Le LdR ne passe dans des chambres de combustion qu'après l'arrêt du moteur, lorsque la pression dans le circuit redevient supérieure à celle des ch. de combustion ... et y est toujours lors du redémarrage suivant !

- Desserrage-resserrage de la culasse : ça restera une idée.  Ce que j'avais fait sur l'Alfa - en 1978 ou 79 ! - n'est pas transposable. Il s'agissait d'un 4 cylindres 8 soupapes, donc avec une culasse autrement plus rigide que celle du M52, et un joint en "klingerite".

Et comme le souligne John, les JdC des BMW reçoivent un enduit, qui a probablement souffert.

Les bougies (même les 4 et 5) ont un aspect tout-à-fait normal, mais lors du redémarrage les 4 et 5 sont probablement copieusement aspergées du LdR qui reste au-dessus des pistons, ce qui expliquerait que le moteur ne tourne pas tout de suite sur tous les cylindres. Ensuite, le LdR évaporé part par l'échappement (fumée blanche, et oui, un peu âcre !), et la combustion s'établit normalement.

Je suis en train de potasser le très bon C.R. de "Liam" : M52B28, de juillet 2009 à …juin 2010 (!!!), mais je n'ai pas l'intention de faire tout ce qu'il a fait, ni que ça dure un an comme lui !

http://www.6enligne....sse-sur-m52b28/

Je suis assez bien outillé, mais comme je ne suis pas vraiment bien installé pour le faire moi-même – garage petit, pas de fosse ni de moyens de levage, …) - il est probable que je le fasse faire.   Merci le livret A ... :crying:  

Merci et A+
Noël
 



#10 tuomas

tuomas

    Expert de l'hélice

  • Webmaster
  • 7 907 messages

Posté 06 juillet 2017 - 11:09

C est ça de rouler trop fort en essayant de suivre une e12... :P




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW