Aller au contenu


Photo

Les Points De Couleur Sur Les Pneus ?

equilibrage jante pneu

  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 325ix86

325ix86

    Collectionneur d'AlpinweiBs ...

  • Président 6enligne.net
  • 10 895 messages

Posté 12 janvier 2018 - 15:05

Après avoir lu pas mal de bêtises sur les forums et étant intrigué par ces points de couleur que l'on trouve, ou pas, sur les pneus, j'ai longuement cherché à comprendre à quoi ils servaient réellement.

Voilà le résultat de mes recherches:

 

Les marquages peuvent avoir une forme de point circulaire ou de triangle.

Trois couleurs sont utilisées pour marquer, ou pas, les pneumatiques neufs: rouge, blanc ou jaune.

Certains pneus n'ont aucun marquage, certains n'en ont qu'un, d'autres deux. Il n'y a aucune règle en la matière.

 

dotsandstripes.jpg

 

Point rouge triangle rouge pneu

Un point ou un triangle rouge

 

Une marque rouge signale le point de Variation de Force Radiale (RFV en anglais) maximal. C'est l'endroit du flanc du pneu où sa résistance à l'écrasement est la plus forte. Ce "défaut" qui n'en est pas vraiment un, ne peux pas être compensé à l'équilibrage, puisqu'il n'a rien à voir avec l'équilibre pondéral de la roue. Mais comme l'effort que le pneu renvoie à la jante n'est pas uniforme sur un tour, il peut générer des vibrations.

 

RFV-effect.jpg

 

Par construction, le voile d'une jante n'est pas un cercle parfait qui n'est pas non plus parfaitement centré sur le moyeu. Certaines jantes (rarement) ont un marquage qui indique le voile radial. C'est à dire le point de la jante où son rayon est le plus faible. Sur des jantes d'occasions, ce point peut de toute façon se déplacer au grès des chocs que subie la jante. Ce défaut de concentricité peut aussi générer des vibrations

 

Runout-effect.jpg

 

Lors du montage sur l'équilibreuse ou la machine à pneu, en faisant tourner la jante à vide parfaitement centrée avec un repère fixe (Par exemple le bras de montage en position), on voit que la circonférence de la jante s'approche et s'éloigne de ce point fixe.

 

Runout.jpg

Mesure du voile radial de la jante

 

Il faut alors faire coïncider le point rouge avec l'endroit où la jante était le plus en dedans de la position du point afin que les deux phénomènes se compensent.

 

VFP.JPG

Sur ce dessin, le point bleu ne représente pas la valve mais le point où le rayon de la jante est le plus faible.

 

Autre représentation:

E146997.jpg

 

Point blanc pneu

Un point ou un cercle blanc

 

Certains manufacturiers indiquent parfois un marquage blanc qui n'est en fait que l'inverse du marquage rouge. C'est le point de Variation de Force Radiale minimal. Ou l'endroit où le flanc du pneu est le plus souple. On le positionnera donc à 180° du marquage RFV de la jante s'il existe ou au point de rayon maximum.

 

Point jaune triangle jaune pneu

Un point ou un triangle jaune

 

Un point jaune signale l'endroit le plus léger du pneu. Là on touche vraiment à l'équilibrage. Une mauvaise répartition du poids de la roue peut générer des vibrations en faisant "sauter" la roue.

 

Imbalance-effect.jpg

 

Le fait de bien ou mal positionner ce point joue sur la quantité de masses d'équilibrages que l'on devra rajouter pour équilibrer sa roue. Pour bien faire, on devrait faire coïncider ce marquage avec le point le plus lourd de la jante. Comme il n'est jamais indiqué, on considérera qu'il s'agit de l'endroit où se trouve la valve, ce qui est pratiquement toujours le cas. Il est donc fortement conseillé de faire correspondre le marquage jaune avec la valve.

 

On notera qu'un mauvais équilibrage du poids de la roue entrainera deux phénomènes distincts:

  • Si le poids est mal réparti sur la circonférence de la roue, cela génèrera des vibrations qui interviennent aux environs de 80km/h. On le corrigera en effectuant un équilibrage statique pour ramener le centre de gravité dans l'axe de la roue.
  • Si le poids est mal réparti entre l'intérieur et l'extérieur de la roue cela génèrera du "shimmy" qui intervient aux environs de 120km/h. On le corrigera en effectuant un équilibrage dynamique pour éliminer les effets de couple générés par la force centrifuge.

C'est pourquoi les équilibreuses modernes effectuent un équilibrage statique et dynamique et proposent de monter une masse à l'intérieur de la jante et une autre à l'extérieur.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW