Aller au contenu


Photo

Le Palmer, Un Outil De Mesure Micromètre


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 Roadwolf

Roadwolf

    Pro de l'hélice

  • Membres du club (vie du club)
  • 3 533 messages

Posté 19 septembre 2018 - 23:12

 

 

Bonjour,

 

voici l'occasion de partager nos expériences sur cet outil de mesure.

 

Le Palmer permet de mesurer au micromètre :

 

 

Il existe plusieurs forme de Palmer, mais par exemple, vous pouvez remarquer qu'il existent la mesure par l’extérieur et la mesure par l'intérieur :

 

 

 

 

Dans mon cas c'est pratique pour mesurer les manetons du vilebrequin sur mes classic-cars.

 

Alors d'après mes constatations dans des documents pour mon moteur, il y a 2 tailles de manetons autour desquels s’appuient des coussinets qui ressemblent à des demi-bagues. Il y a 2 tailles de manetons qui, sortis d'usine, donnent en principe 45 mm pour les bielles (qui tiennent les pistons) et 60 mm pour tenir sur le bloc moteur.

 

Ce qui signifie dans mon cas qu'il me faut alors 2 Palmers -je crois bien. L'un pour une fourchette de mesure de 25 à 50 mm d'épaisseur et un autre Palmer pour de 50 à 75 mm.

 

Les limites me concernant sur mon M20 B27 iX sont,(dans l'ordre décroissant par l'usure): 

Pour les bielles : 45 mm - 44,75 mm - 44,50 mm

Pour le bloc moteur : 60 - 59,75 - 59,5 mm

 

Il y a une comparaison intéressante entre les modèles mécaniques et électronique. C'est plus facile avec l'électronique mais la batterie n'est pas durable. Existe-t'il avec un mini photovoltaïque ? Toujours est-il que le modèle mécanique peut rester dans son écrin sans ce problème.

 

 

La mesure en millimètre :

 

 

 

 

 

Et on peut ré-hausser : 

 

 

 

Voici quelques modèles,

 

 

 

 

 

 

je ne connais pas l'entretien de celui-ci ni les meilleurs, ni les plus ergonomiques, ni les plus recommandés.



#2 bimeur

bimeur

    Expert de l'hélice

  • Membres actifs
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 6 400 messages

Posté 20 septembre 2018 - 08:34

Attention, les seuls Palmer qui permettent de mesurer au µ près, sont les versions a cadrans numériques, sur ce sujet.

 

Les autres ne permettent qu'une mesure au 100e près   ( soit 2chiffres après la virgule, la ou le µ mesure au 1000e près, soit 3 chiffres après la virgule )

 

Pour les marques, Mitutoyo, Roch pour les plus connus.

 

Pour ceux montré avec des 'plateaux', pour mesurer des épaisseurs de toles par exemple, mais il y a pleins d'autres applications, suivant la 'touche' qui est présente sur le Palmer.

 

Celui montré avec sa 'réhausse' est un alésomètre a deux touches, sur lequel, suivant possibilité, on ajoute des rallonges, pour atteindre la fourchette d'alésage souhaité, comme les Palmer par exemple (0-25, 25-50, 50-75....).

 

Pour information, il y a deux molettes, la grosse d'approche 'rapide', et la petite, pour l'affinage de la mesure

 

en effet, la grosse sert a approcher les touches de la pièce à mesurer, mais il est intuile et dommageable pour l'appareil, de l'utiliser pour la mesure finale 'fine', car on peut serrer la pièce trop fort, et fausser la mesure (et si on fait la brute, on flingue les filets fins du palmer ou l'on peut déformer la pièce).

 

Donc la méthode a utiliser pour la msure :

 

Palmer dans un support (plus simple, on a ses deux mains de libres), on présente la pièce à mesurer, on fait la grosse approche avec la grosse molette, quand on va pour 'toucher' la pièce, on finit avec la petite molette a cliquet, une fois que ça cliquette, on fait son relevé de mesure.

 

En métrologie, TOUJOURS faire 3 mesures, afin d'écarter les probabilités d'erreur de prise de mesure (au moins 3 mesures, vous pouvez en faire plus si vous avez le temps...)

 

Je ne parle pas du fait d'étalonner son palmer avec la cale fournit à son achat, à faire régulièrement, ou avant toute utilisation. Les conditions de contrôle sont toujours les mêmes, IDÉALEMENT, dans une pièce à 20°c, à peu près 1000mb de pression atmo (1b, niveau de la mer), le plus important restant la température. Laisser les pièces ET les appareils de mesures dans la même pièce pendant AU MOINS 24h, plus les pièces à mesurer sont grosses/épaisses, plus il faut les laisser s'acclimater longtemps.

 

voici un exemple de ma paillasse lors de la métrologie d'un bloc en cours de prépa :

 

 

180920093958818561.png

 

a gauche, un vilo posé sur des 'Vés', a coté un support de palpeur, encore à coté (on va de gauche à droite hein)  deux palpeurs posé sur des supports pour mesurer des épaisseurs ( de coussinets par exemple, ceux-ci sont au µ, car le constructeur donne des valeurs dans cette unité), devant, le support de Palmer avec la bonne fourchette de contrôle (la du 75-100 pour des pistons, mais vous pouvez mettre du 0-25 par exemple, pour mesurer des tiges de soupapes, ou des 25-50 pour des têtes de soupapes, etc..), à droite du support, une série de micromètre à cadran et un digital pour le µ, et une série de boite, contenant des palmer de 0 à 150, un set d'alésomètre à deux touches 'manuels', à étalonner et contrôler au Palmer (ce genre la : https://www.ebay.co....GcAAOSwdMRbKgSI ) , un kit alésomètre comme présenté plus haut (celui ou l'on ajoute des rallonges). Absent sur la photo, un marbre de controle de bielles. J'en ai beaucoup de conneries de ce genre, trop d'après madame  :whistling:


Modifié par bimeur, 20 septembre 2018 - 08:37.


#3 Roadwolf

Roadwolf

    Pro de l'hélice

  • Membres du club (vie du club)
  • 3 533 messages

Posté 21 septembre 2018 - 00:59

Remarquables explications Bimeur !   :thup:

Et oui c'est vrai, on ignore souvent la pression et la température.  :attention:

 

J'ai alors encore cherché des détails et je me demandais "mais dans le cas d'une mesure d'un maneton sur toute sa circonférence, un comparateur avec cadran à aiguille n'aurait-il pas une supériorité en efficacité vis-à-vis d'un palmer ?"

Car la rotation du Palmer sur un maneton me semble malaisé. un comparateur sur un maneton côté bloc-moteur serait faisable, mais comment mesurer sur un maneton de bielle puisqu'il faut le mesure plusieurs fois sur 360° ?

L'outil avec le crochet comme on voit sur mon avant-dernière photo, je ne connais pas trop son application, c'est pour le tourner ?

 

Je me suis renseigné pour les fourchettes de prix hors TVA, il semblerait tourner entre 130 et 150 € pour situer une grandeur de prix d'un Palmer au 1/100.

Par contre le modèle électronique pour 1/1000e, nous tournons autour de 450 euros pour 75 mm. 

Bon, au 1/1000 mm (µ),  je ne pense pas en avoir besoin pour l'entretien de nos moteurs BMW. Est ce que c'est bien nécessaire pour restaurer nos BMW ?

Et oui, les outils, sont des merveilles à posséder comme des BMW à foison. Selon l'utilisation, on en a trop ou pas assez   :rolleyes: . J'ai acheté pas mal d'outils et de grande marque, mais le jour J, c'est magique avec le savoir-faire, 

ça devient de l'intelligence (conception, amélioration). 



#4 nicolas94

nicolas94

    Connaisseur de l'hélice

  • Membres du club (Club + Site)
  • 1 787 messages

Posté 05 octobre 2018 - 12:05

Salut,

 

J'ai un Palmer 1er prix pour mesurer les épaisseurs de disques de freins.

Pour qques €, je peux savoir si je suis loin de la cote max autorisée.

En général il y a un rebord qui rend impossible l'utilisation du pieds à coulisse.



#5 COJU

COJU

    Habitué

  • Membres actifs
  • PipPip
  • 146 messages

Posté 05 octobre 2018 - 21:47

Salut,

On peut quand même utiliser un pied à coulisse pour mesurer l'épaisseur des disques, même usé avec rebord, en interposant 2 petites cales entre la surface du disque (resp. faces avant et arrière) et le pied à coulisse.

 

L'épaisseur disque s'obtient en retranchant l'épaisseur des deux cales à la valeur lue sur le pied à coulisse.



#6 Roadwolf

Roadwolf

    Pro de l'hélice

  • Membres du club (vie du club)
  • 3 533 messages

Posté 05 octobre 2018 - 22:19

Pas sûr que ce soit une bonne idée de mesurer avec des intermédiaires ? En effet, la mesure idéale avec un pied à coulisse devrait se faire avec un coup de marteau, d'un gentil coup afin d'avoir la mesure idéale. Mais si les conditions sont parfaites, alors pourquoi pas.

 

Allez, revenons au sujet principal sur le Palmer, sur les expériences à se partager  ;)



#7 nicolas94

nicolas94

    Connaisseur de l'hélice

  • Membres du club (Club + Site)
  • 1 787 messages

Posté 06 octobre 2018 - 08:42

Salut,

On peut quand même utiliser un pied à coulisse pour mesurer l'épaisseur des disques, même usé avec rebord, en interposant 2 petites cales entre la surface du disque (resp. faces avant et arrière) et le pied à coulisse.

 

L'épaisseur disque s'obtient en retranchant l'épaisseur des deux cales à la valeur lue sur le pied à coulisse.

En effet, je n'ai pas précisé que j'ai essayé ainsi...ce qui m'a décidé à acheter un Palmer !



#8 bimeur

bimeur

    Expert de l'hélice

  • Membres actifs
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 6 400 messages

Posté 07 octobre 2018 - 09:06

vous ne possédez pas de PAC avec la 'marche' pour mesurer les disques ? Parce que quasiment tous les PAC du marché ont cette 'specificité'

 



#9 rikiki

rikiki

    Pro de l'hélice

  • Membres actifs
  • PipPipPipPipPipPip
  • 3 678 messages

Posté 08 octobre 2018 - 18:48

Pour une mesure approximative, j'intercalle un forêt dont je retranche le diamètre pour avoir la mesure, mais c'est juste une astuce pour une mesure où la précision n'est pas indispensable  :wink2:

Sinon, j'ai découvert les joies de la mesure au palmer pour la distribution... de ma Ducati! Toujours en cours de remontage d'ailleurs... Commencé il y a seulement 3 ans  :blushing:






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW