Aller au contenu


Photo

Help :) 320/6 E21, Démarrage Difficile Et Impossible De Monter Au-Dess


  • Veuillez vous connecter pour répondre
98 réponses à ce sujet

#91 Thanh

Thanh

    Nouveau Régulier

  • Membres des forums
  • Pip
  • 59 messages

Posté 15 octobre 2020 - 09:36

#jauge de température : il me semble que c'est juste une inversion des câbles. Et que j'ai inversé les 2 câbles au niveau du calorstat. À vérifier quand j'y retourne



#92 tofeur

tofeur

    Pro de l'hélice

  • Membres actifs
  • PipPipPipPipPipPip
  • 2 989 messages

Posté 15 octobre 2020 - 12:59

Salut,

Il y a de fortes chances qu'il y avait une prise d'air avant déculassage, et donc maintenant tout est étanche (souvent le tube entre collecteur et bas moteur), il va falloir remonter le ralenti à chaud, et probablement ajuster la richesse. Et c'est là que ça devient compliqué avec 2 vis de richesse.

Pour la température: si ça marchait avant, oui probablement une erreur de branchement.

En tout cas bravo !

Edit: Finalement tu as employé quelle méthode de serrage ?

Modifié par tofeur, 15 octobre 2020 - 13:03.


#93 Thanh

Thanh

    Nouveau Régulier

  • Membres des forums
  • Pip
  • 59 messages

Posté 16 octobre 2020 - 08:52

Salut Tofeur,

 

Alors, je n'ai pas fait grand chose entre mes 2 messages précédents et celui-là. Donc je suis curieux de comprendre le pourquoi du comment, peut-être la magie.

 

Concernant la jauge de température, c'était bien une inversion des 2 cosses au niveau du calorstat. J'ai démarré une première fois, et le moteur s'est coupé au bout de 4min. Il y a eu un genre de "retour d'admission", j'ai vu un genre de fumée ressortir par la carburateur :/ ça a fait genre "pschitt". J'ai redémarré et tout allait bien ! J'ai laissé 10min tourner à l'arrêt, puis je me suis dit que j'allais tenter une petite balade (1km ou 2km). Et tout allait bien ! Enfin dans l'état actuel du réglage du carburateur ! 

 

Autre anecdote de carburateur : les joints n'ont pas dû tellement aimer cette période à rester démonté. Là où il y a une espèce de pompe/membrane carrée côté arrière. Lors du remontage, je pompe pour tester. J'avais de l'essence qui ressortait :/ petit coup de serrage et ça allait mieux. Mais étonnant que c'était "desserré ? Ou peut-être que le joint a un peu séché et rétrécie ?

 

Et je n'ai pas dépassé les 3000 tr/min. Est-ce que vous pensez que je devrais rôder tout ça ? Combien de KM à votre avis ? 

 

Est-ce quelqu'un a une idée à partir de quel moment est-ce que le 2nd corps s'ouvre ? (Je n'ai pas eu le temps de remettre le nez dans la doc du 4a1)

 

Je ne me suis pas balader loin, j'ai une inquiétude sur la barre stab arrière. Je vais passer voir le mécano d'à côté la semaine prochaine. Le kit fournis par Wallo, ne me permettait pas de remettre l'écrou (sur les longues vis, avec l'enchaînement de 4 petits SB entre le triangle et la barre stab). En comparant les anciens et les nouveaux, les nouveaux étaient plus épais de bien 3mm à 5mm ! J'ai bêtement taillé les SB, il y y avait un petit ergot d'un côté du SB qu'il n'y avait pas sur les anciens. Maintenant quand j'ai voulu faire le serrage au couple, je pouvais continuer à visser, la vis dépassait de l'écrou de plus de 3cm (contre 5mm à 10mm, anciennement). 

 

Ouais, je ne suis pas serein sur le réglage de ce carburateur. Cette Doc me semble être dans une langue étrangère... Haha

J'avais lu, quelque part, que c'était bien de pouvoir mesurer les gaz d'échappement afin de régler ce carbu. Afin, de trouver les bonnes valeurs en CO2 etc. Mais je ne me souviens plus du tout où ^^ 

 

Merci Tofeur ! Quel régal de voir ce moteur démarrer aussi facilement (par rapport à avant). Merci pour toutes tes réponses qui m'ont beaucoup aidé ! Merci également à tous les autres qui ont participé à ce topic. On peut dire que la problématique principalement énoncé dans le titre est maintenant RÉSOLU ! :) (Même s'il reste du réglage à faire)

 

Le moteur montait dans les tours sans problème (enfin je ne dépasse pas les 3000tr/min pour le moment ^^)

 

La méthode de serrage, j'ai été à 85° pour la 3eme passe (enfin je doute de la précision de mon embout de clé angulaire, celle avec une patte en L pour bloquer le cadran). Puis j'ai laissé genre 15min minimum de tassement entre chaque passe.

 

Pour la 1ere passe, j'ai décomposé en 3 pass, sans laisser spécialement une durée de tassement. 10nm, puis 20nm (avec repassage, puisque si on est à 20nm au début sur la 1ere vis. Il ne me semble pas qu'on le soit encore quand la dernière est passé à 20nm), puis pareil sur la passe à 30nm, repassage, en veillant à ne pas spécialement forcer avec la clé dynamométrique (numérique coup-ci, j'ai perdu la foi sur la manuelle quand j'ai cassé la vis du connecteur au radiateur de chauffage). 

 

Autre anecdote, la voiture perdait un peu d'huile au niveau du carter d'huile, vers l'AVD du moteur. J'ai vérifié le serrage des vis, en utilisant la clé dynamométrique numérique réglé à 10nm. Toutes les vis (accessible, 4 non accessibles), on reçu un 90° de serrage ! Étonnant que ces vis étaient si "lâche" dans le serrage. Ce qui expliquait sûrement cette perte d'huile. Mais on parle de 1 à 2 gouttes tous les 3/4 jours. 

 

À venir d'ici dimanche, prise des taux de compression :)


Modifié par Thanh, 16 octobre 2020 - 09:16.


#94 Thanh

Thanh

    Nouveau Régulier

  • Membres des forums
  • Pip
  • 59 messages

Posté 20 octobre 2020 - 15:36

Bon, j'ai roulé un peu (mais pas trop, je ne suis pas certains de mon serrage sur la barre stab arrière. Je n'arrive pas à aller à la valeur de 22nm, ça continue de visser...).

En tout cas, il n'y a plus :

- de soucis de démarrage. Bon point :)

- il n'y a plus de trou à l'accéleration, mais réglage non optimisé (enfin je n'ai pas poussé plus loin que 3000/3500 tr/min pour le moment. Je vais attendre un peu d'avoir faire quelques centaines de KM). Je ne sais pas combien pour le moment. J'aimerais par la suite pouvoir vérifier le réglage de l'allumage, puis par la suite le carburateur....

 

 

# Les taux compressions : Je suis moyennement satisfait. Je referai un prise des taux de compression après avoir roulé un peu plus. 

  

  AVANT TRAVAUX APRES TRAVAUX Différence 1 6,2 6,8 0,6 2 4,1 7,5 3,4 3 4,8 8,2 3,4 4 3,5 7,5 4,0 5 5,5 7,5 2,0 6 5,1 7,5 2,4

 

Un avis sur ces taux de compression ? 



#95 AbuShemsy

AbuShemsy

    Expert de l'hélice

  • Membres du CA
  • 9 073 messages

Posté 20 octobre 2020 - 15:45

Salut.

Tout est collé. C'est un peu incompréhensible. Mais ça me paraît bien bas le peu que je saisis.

Tu es sûr de ton compressiomètre?

#96 Thanh

Thanh

    Nouveau Régulier

  • Membres des forums
  • Pip
  • 59 messages

Posté 21 octobre 2020 - 11:41

Salut,

Ah mince, désolé. J'avais copier-coller un tableau... 


Fichier joint  Capture d’écran 2020-10-21 à 12.28.21.png   19,16 Ko   1 téléchargement(s)

J'ai fait les tests 2 fois par cylindre.

La méthode utilisée : 
- moteur à froid (pas tiède, ni chaud, ni à température de fonctionnement)
- j'ai déconnecté la bobine d'allumage
- Ensuite, j'ai testé les cylindres un par un en y laissant la bougie sur ceux qui ne sont pas testé. Est-ce qu'il faut toutes les retirer ? Puis ensuite prendre la mesure ? 
 
Egalement, je viens de voir la vidéo tuto sur le site où j'ai acheté le compressiomètre. Il est dit aussi d'appuyer sur la pédale. Qu'en pensez-vous ? 

Pour mémoire, j'ai mis le joint de culasse le plus épais, 2,08mm. Ce qui peut un petit peu influer sur le taux de compression. Et que je n'ai aucun historique sur ce moteur, n'étant pas celui d'origine. 

Le compressiomètre, c'est un modèle à 27€ de la marque Toolatelier. Je ne sais pas ce que ça vaut...

https://www.mecatech...ier_TA00062.htm 

Je l'ai utilisé qu'une seule fois auparavant, c'était sur mon scooter 125, Suzuki Burgman. ça m'avait donné un taux de compression de 12 bar. 

Je ne saurai pas en dire plus à propos de cet outil... :/ 

L'autre jour, je me suis fait peur. Il y avait de la fumée qui sortait. En fait, je n'avais pas correctement purgé le circuit de LDR. C'est ressortie par le trop plein du vase d'expansion. On peut même dire que ça pissait par le trop plein. Qui tombait directement sur l'échappement. C'était plutôt impressionnant.
Je ne sais pas si j'ai réussi à correctement purger. 
J'ai laissé tourner (jusqu'à déclenchement du ventilateur), circuit de ventilation sur "Chaud" et enclenché la vitesse 1 de ventilation. Il n'y a pas de bulles d'air au niveau de la vis de purge du calorstat, ça coule directement. J'ai laissé tourner 20min sur place, rien à signaler après la nouvelle tentative de purge du LDR. 

De toute façon, il va falloir que je fasse une nouvelle vidange du circuit de LDR. J'avais encore un peu de boue dans le circuit. Le LDR n'est pas resté jaune bien longtemps...

Modifié par Thanh, 21 octobre 2020 - 12:09.


#97 Thanh

Thanh

    Nouveau Régulier

  • Membres des forums
  • Pip
  • 59 messages

Posté 21 octobre 2020 - 20:02

Bon, la vraie mauvaise nouvelle du jour.
Suite à une balade. La voiture s'est mise à pisser (ouais, on pourrait utiliser ce terme) de l'huile par le joint de culasse côté échappement...

J'en rigole encore quand Tofeur écrivait "[elle t'en fait baver cette satané culasse]"

Enfin ça suinte sévère

#98 Thanh

Thanh

    Nouveau Régulier

  • Membres des forums
  • Pip
  • 59 messages

Posté 13 novembre 2020 - 13:11

Hello,

#Plus de peur que de mal

Bon plusieurs raisons au pipi d'huile, et en fait, a priori tout va bien ?

1# Le couvre culasse s'était desserré --'

2# les bouchons d'arbre de culbuteur ne faisaient pas bouchon. Je les ai changé. ça ne fuyait plus du côté boîte mais après un tour d'essai j'ai retrouvé de l'huile encore sur le moteur côté distri. Donc là, je me dis dans la tête déception. ça fuit, je vais devoir recommencer tout ça (la grande flemme...)

ça fait 2 après-midi, que j'en profite pour nettoyer le circuit de LDR. 5ème flush, j'ai encore de la poussière qui remonte dans le vase d'expansion, et l'eau est encore un peu marron...

Donc je fais tourner le moteur, histoire de faire tourner le LDR. Et la je ne vois plus d'huile fuir... Je pars faire un petite tour de 3/4km (pas plus car je n'avais pas le capot + difficile de le remettre en étant seul...) Là, toujours pas d'huile qui coule.
Est-ce que toute ces frayeurs étaient simplement dû aux bouchons ? Et que l'huile qui a coulé après le tour d'essai (suite au changement des bouchons) était de l'huile cachée quelque part ?

C'est c**, parce que j'ai enclenché la commande des nouvelles vis et compagnie le lendemain du changement des bouchons et voyant que ça fuyait toujours.

Je vais y retourner cet après-midi. En espérant ne pas retrouver une goutte d'huile par terre :)

Modifié par Thanh, 13 novembre 2020 - 13:11.


#99 Zden

Zden

    Passionné

  • Membres actifs
  • PipPipPip
  • 293 messages

Posté 13 novembre 2020 - 17:21

En parcourant ton aventure, j'ai vu que tu te questionnais sur l'ouverture des deuxièmes corps du carbu.

 

Sur ma 528 E12, il y avaient deux carbus double corps, mais il n'est pas impossible que le principe soit le même.

 

Les deuxièmes papillons sont ouverts par une capsule à dépression. Mais la tringlerie d'accélérateur les empêche de s'ouvrir dans la première course de la pédale. La pédale suffisamment enfoncée, les papillons sont libérés et la capsule à dépression va les ouvrir en fonction du régime du moteur.

 

Cela évite un engorgement en ouvrant tout en grand à bas régime.

 

Si ton 4A1 fonctionne aussi ainsi (mais je l'ignore...) ce ne serait pas évident d'observer l'ouverture à l'arrêt. Car même en montant le régime, la pédale ne serait pas assez enfoncée, le moteur n'étant pas en charge.

 

C'est plutôt en roulant que l'on sent le gain de puissance.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW