Aller au contenu


Photo

Electro Zingage / Contraintes, Détails, Choix


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Roadwolf

Roadwolf

    Pro de l'hélice

  • Membres du club (vie du club)
  • 3 566 messages

Posté 04 novembre 2019 - 21:10

Salut,

 

De retour d'une visite à un atelier qui fait de l'électrozingage, je nous rapporte les points importants de ma discussion avec le patron de cet atelier. 

 

J'avais déjà fait personnellement de l'électro-cuivrage et anodisation, mais rien ne remplace un vrai professionnel ayant le temps, sachant parfaitement le faire et sachant traiter les déchets mieux que moi notamment pour l'entretien avant l'électrozingage.


Aussi, j'étais allé le voir pour électro-zinguer mon tube de LDR mis à nu, dans le but de le protéger autour ET DANS le tube.
J'y allais aussi avec l'idée de le peindre en noir par-dessus, côté externe de mon tube. Mais quid de la protection interne ?! 

 

 

Donc les points à savoir (non exhaustifs) sont les suivants :

 

- L'électrozingage a l'avantage de prévenir de l'apparition de la rouille lorsqu'elle revient. La couche de zingage va rouiller avant l'acier qu'elle recouvre. Et donc on peut le voir pour rénover avant qu'elle n'attaque l'acier.

 

- La couche déposée par électrozingage est de l'ordre de 10 à 12 microns d'épaisseur selon le service de cet atelier. (Tandis que la galvanisation à chaud est d'environ 80 microns d'épaisseur).

 

- L'électrozingage s'applique sur le cuivre, le laiton et l'acier, mais pas l'aluminium et autres.

 

- Les couleurs disponibles sont :

  • le "Transparent" également appelé le "Bleuté" pour sa couleur transparente à tendance voile bleue; Mais la vraie couleur bleue n'existe pas, ce n'est qu'un voile bleu très léger.
     
  • le "Doré" par bichromatage qui donne des reliefs de couleurs autours du jaune entre l'orange, le mauve, le blanc, le vert est une couche optionnelle qui renforce encore, par rapport au simple électro-zingage.
    Cette opération optionnelle ne change rien au niveau de l'épaisseur de l'électrozingage qui est de 10 à 12 microns;
     
  • le noir 100% est dit à passivité noire, il suffit de le demander, ça ne change rien non plus à l'épaisseur;
     
  • Avant, ils offraient aussi une couleur vert olive transparente pour l'armée, mais sinon il semblerait ne pas y avoir d'autres couleurs dans l'électrozingage.


- L'électrozingage supporte les dilatations dues aux températures jusqu'à 170°C, au-delà, la couche de zingage se détériore. (Donc correspond à l'utilisation de mon tube de LDR qui passe derrière l'hélice de ma classic-cars qui est entre 0°C et 95°C, mais... lire ci-dessous...).

 

- L'électrozingage fonctionne pour recouvrir des surfaces externes mais pas interne, à cause de l'effet de la "cage de Faraday" (...donc l'électrozingage ne fonctionnera pas à l'intérieur de mon tube acier de LDR, alors je dois le faire galvaniser à 450°C à un autre atelier, où par immersion, il serait protégé contre le LDR, contre la température et contre la rouille). 

 

- La résistance testée au brouillard salin (projection de sel) pour les tests de résistance de la protection des métaux par l'électrozingage a été constatée à 93 heures pour le simple et à plus de 220 heures avec la finition bichromée.

 

Et en survolant un peu le net, on voit que les services changent et changeront encore à cause de la pollution environnementale qu'occasionne l'électrozingage. Donc avec des compromis, ils modifient, lisez plutôt un exemple avec l'électrozingage irisée :

 

change10.jpg

 

Pour conclure avec ce que ça allait me coûter pour ce tube : 25 euros en finition "passivité noire", mais pas recouverte à l'intérieur.

Et 40 € pour l'ensemble des 2 tôles pare-chaleur de l'échappement sous l'habitacle. Dixit : "ça ne résiste pas au sel, mais par contre très bien contre l'eau de pluie".

 

Si vous avez d'autres infos utiles pour l'électrozingage, envoyez !   :top:


Modifié par Roadwolf, 04 novembre 2019 - 23:30.


#2 bimeur

bimeur

    Expert de l'hélice

  • Membres actifs
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 6 511 messages

Posté 05 novembre 2019 - 10:27

j'ai toujours trouvé le bichromatage supérieur, et c'etait d'origine sur pas mal de visseries chez différents constructeur.....malheureusement, comme toute chose qui pollue, ça tend a disparaitre (c'est devenu interdit d'ailleurs en 2016, ce que l'on voit en bas dans les commentaires de ta photo concernant ce traitement) remplacé par le zingage

 

Il reste encore quelques irréductibles qui le pratiquent, mais a des prix, parfois lolesque (il reste l'appro à l'étranger, pays de l'Est par exemple), du genre 150balles le kg de visserie, avec des résultats, loin derrière ceux pratiqué en usine.....


Modifié par bimeur, 05 novembre 2019 - 10:34.


#3 deuche87

deuche87

    Passionné

  • Membres actifs
  • PipPipPip
  • 425 messages

Posté 05 novembre 2019 - 13:13

Intéressant, merci Roadwolf.

A noter qu'en Suisse nous avons des entreprises de zinguage qui font encore du jaune. Et j'en suis bien content, j'ai fait retraiter toute la visserie de ma 2CV quand je l'ai restaurée, et ça a vraiment de la gueule...






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW